Le Pilote de Tahiti Parapente

Pierre Florentin - pilote biplace parapenteSeul brevet d’état de deltaplane et de parapente tahitien, Pierre FLORENTIN est à l’origine du mouvement de vol libre en Polynésie. Après une formation spécifique, il a obtenu ses monitorats fédéraux de deltaplane et de parapente, sa qualification de pilote biplaceur délivrée par la FFVL (Fédération Française de Vol Libre).

Après l’obtention de ces diplômes d’état en 1992 obtenus à la direction départementale de la Jeunesse et des Sports de Rhône-Alpes, il revient sur l’ile de Tahiti pour développer en premier lieu le deltaplane au club qu’il avait crée, le « Vol Libre Polynésien » en 1982, avec Yannick SALMON et Jean-François SACHET.
Ensuite, après l’invention du Parapente en 1985, il décide lors d’un retour du championnat de France en 1989, et grâce à une subvention de la FFVL pour acquérir deux parapentes, de développer l’activité sur l’ile.
Randonneur de loisir, il voyait dans le parapente la possibilité de pouvoir réaliser le rêve d’allier ses deux passions : la randonnée et le vol libre.
Durant dix ans, avec l’aide du directeur de la Jeunesse et des Sports de l’époque, Mr Jacques BONNO, il va se consacrer à la promotion de l’activité parapente.
Par son engagement et l’aide qu’il apportera, plusieurs clubs vont être créés.
Sur l’île de Raiatea où il séjournera plusieurs fois, il va organiser des stages, ouvrir un site de vol et initier la création d’un club qui existe toujours : le club « Eperviers Alizé » dont le président actuel est Thierry VALLEAUX, secondé par Fabien GUILLOU.
Aux Marquises, avec l’aide de Jean-Claude MAURAN, il va organiser plusieurs stages et favoriser la création du club « Upe o te Henua Enana » qui fonctionne toujours et dont le président actuel est Patrick TEIKITEETINI. Le site du Muake avec son posé sur la plage de Taiohae autorise un vol inoubliable.
Sur l’île de Huahine, il va organiser des stages, ouvrir un site à Afarerii avec Gilles FULLER toujours président du club « Flying Toaster ».
À Tahiti, il monte un club de parapente, le club « Airevasion » dont le président fondateur n’est autre que son associé actuel Alain GUILLOTIN. Son objectif est de créer une école et d’offrir des stages de formation de manière permanente. Il va créer la Ligue de Vol Libre de Polynésie qui permet au travers de subventions de faire participer des parapentistes polynésiens au championnat de France.
Il ne faut pas oublier la création du club de parapente de Raivavae avec son ami Yann LEU, et Robert MARZIN.
Durant ces années d’engagement, il organisera les compétions et les sélections pour le championnat de France. Christian MALATESTE, Yannick SALMON se verront offrir leurs places de représentants de la Polynésie au championnat de France. Pour le deltaplane, Noébert DOOM et Loïc CHAPY représenteront Tahiti.
Champion de Polynésie sous son parapente FR de la marque UP, il ouvrira de nouvelles voies aériennes à l’intérieur des montagnes de Tahiti qui l’emmèneront jusqu’à Taravao en se servant uniquement des courants aériens.
Il organisera des formations en vue de faire passer le monitorat parapente à des jeunes Polynésiens et résidents motivés. Ainsi Pascal ZANNIER, jeune espoir, Lineber AUE, Terai MORRIS, jeune espoir, Christian MALATESTE, Yves KELLERMAN et Bernard CLAUDE feront partie de son programme de formation. Trois obtiendrons rapidement le monitorat fédéral, Pascal, Yves et Bernard et plus tard Christian.
Dernièrement, il vient de créer un nouveau club de parapente sur un nouveau site de Tahiti, le plus haut utilisé pour les baptêmes de parapente. Situé au-dessus du lotissement Punavai montagne, sur la route du rond point des Mildélices, le rendez-vous des amoureux des Donuts, l’accès se fait par Vaitavere, futur emplacement du cimetière communal de Punaauia.
Un nouveau club dont le président est Florian TEAURAI bien connu dans le milieu de la pirogue (le va’a), a aussi été créé sur Bora Bora récemment. Un site de décollage vient d’être ouvert et de gros investissements ont été nécessaires par la société Bora Bora Paragliding, pour l’ouverture de la piste. Avec d’autres BE, il a lancé l’activité « Tandem flights with Bora Bora Paragliding  », le site en français « vol découverte à Bora Bora » et sur Tahiti « vol découverte, baptême en parapente à Tahiti » avec les hôtels de ces deux l’ile. Des formations vont aussi être proposées pour les membres du club « Bora-Bora Parapente Club ».

pilote parapente tandem tahiti

Quelques bénévoles du club de TAHITI PARAPENTE qui partagent cette même passion du vol libre soutiennent Pierre dans son activité, merci aussi à Raphaël Taisne pour ses photos